Carole de Noirmoutier

Un poisson fumé!

Mais pas n’importe lequel, celui de Carole.

Une bonne partie de sa production provient de la pêche de son mari,

marin pêcheur à Noirmoutier.

Quand on y a goûté, il est difficile d’en manger d’autre »

Malheureusement elle arrête le fumage pour se consacrer pleinement

aux produits de la mer en bocaux.

En regardant la table ou étaient exposé les produits, visiblement « Carole » à quelques d’autres bonnes cordes à son arc.

Entre terrines et mousses de poisson elle nous a présenté cette année la « Soupe d’Etrilles» petit crabe rouge on ne peut plus banal qui donne des soupes formidables dans les mains de Carole.

Connaissant déjà Carole je vais en profiter pour tester ses nouvelles fabrications. La soupe d’étrilles fera notre repas du soir. Croutons et fromage en stock, le verdict est sans appel, c’est une pure merveille.